Creuse: quatre jours après avoir renversé deux gendarmes, l'escroc britannique Robert Hendy-Freegard est toujours en cavale

Quatre jours après avoir renversé et blessé deux gendarmes à Vidaillat (Creuse), Robert Hendy-Freegard est toujours en fuite. Cet homme condamné en 2005 pour kidnapping, vol et escroquerie est toujours introuvable mais les habitants de Vidaillat parlent. La maire affirme qu'elle avait signalé à plusieurs reprises à la justice que la femme du fuyard vivait recluse.