Creuse : un maire change les serrures et se barricade dans sa mairie

·1 min de lecture
Une dispute avec ses adjoints serait à l'origine de cette situation improbable (Photo : Getty Images)

Suite à une dispute avec ses adjoints, le maire du village de Chambon-Sainte-Croix en Creuse, Jacques Dailly, reste barricadé dans sa mairie.

“Le problème c’est que les services de la mairie ne fonctionnent plus !”, se désole Laurent Daulny, président de l’intercommunalité du Pays Dunois. L’édile, chargé d’une médiation pour ouvrir enfin la mairie aux citoyens, se sent impuissant : “Seul un décret motivé en Conseil des ministres pourrait lui faire quitter le pouvoir”.

Tout a commencé au printemps dernier quand surgit une dispute entre le maire et une de ses conseillères sur un banal différend sur le photovoltaïque. Le lendemain, Jacques Dailly revient avec une arme de poing, raconte Le Parisien, et menace l’assemblée.

Une situation “abracadabrantesque"

Un vrai craquage selon son premier adjoint et désormais opposant Jean-Jacques Mérigot qui confesse que le jour où "les pompiers l’ont conduit à l’hôpital. Il a été mis en indisponibilité durant 4 mois et demi. Depuis qu’il est revenu, plus personne ne prend le risque de s’approcher de lui".

Depuis cette date, plus aucun conseil municipal ne s’est tenu. Pire, le maire à son retour de burn-out a changé les serrures et s’est enfermé dans sa mairie où il a son propre appartement. Une situation “abracadabrantesque !” s’étonne encore Laurent Daulny.

VIDÉO - Un village normand résiste face à l'internet satellitaire mondial d'Elon Musk

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles