Crash d'un Mirage 2000 de l'armée française au Mali, les pilotes saufs

·1 min de lecture
CRASH D'UN MIRAGE 2000 DE L'ARMÉE FRANÇAISE AU MALI, LES PILOTES SAUFS

PARIS (Reuters) -Un Mirage 2000 s'est écrasé mardi dans le nord du Mali en raison d'une avarie mais l'équipage est sain et sauf, a déclaré le ministère des Armées dans un communiqué.

Le pilote et le navigateur de l'appareil ont pu s'éjecter et ont été récupérés par un commando à bord de deux hélicoptères Caïman, appuyés par deux hélicoptères Tigre, a-t-il précisé. L'un des membres de l'équipage est légèrement blessé.

Selon le porte-parole de l'état-major des Armées, aucun groupe terroriste n'est à l'origine de l'accident.

"Ce ne sont pas les groupes terroristes qui sont à l'origine du problème", a dit à Reuters le colonel Pascal Ianni.

L'avion de combat s'est écrasé au-dessus d'une zone inhabitée dans la région d'Hombori.

L'épave de l'appareil a été localisée et une enquête va être conduite pour déterminer l'origine de l'accident, a ajouté le ministère.

(Reportage Matthieu Protard; rédigé par Jean-Stéphane Brosse, édité par Sophie Louet et Jean-Michel Bélot)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles