"Je craque" : Nabilla Benattia enceinte et à bout à cause de ses maux de grossesse

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Nabilla Benattia est actuellement enceinte de son deuxième enfant, fruit de son union avec Thomas Vergara. Mais elle ne cache pas que ce n'est pas simple tous les jours et a fait quelques confidences sur son compte Snapchat, ce mardi 19 avril 2022.

"J'arrive de moins en moins à monter les escaliers. Je n'ai plus d'énergie. Je n'en peux plus, j'ai envie que Thomas me porte", a tout d'abord lancé la belle brune de 30 ans. Et d'ajouter qu'elle n'hésite pas à demander plein de services à Thomas pour se déplacer le moins possible. "Donc voilà les gars. On traîne sa carcasse. On est fatigué, on a mal au dos, on a chaud. Je vous fais la petite liste. Et migraine, mal de tête, petites contractions. (...) J'en ai marre, je suis au bout. Il reste six semaines, je n'en peux plus. Je craque. Je suis fatiguée, je ne suis pas bien, je ne dors plus", a-t-elle poursuivi. Son bébé lui donne en effet des coups un peu trop forts en pleine nuit, ce qui la réveille. Le lendemain, elle est donc épuisée.

Nabilla Benattia a hâte de se sentir de nouveau légère et d'avoir son bébé avec elle car, en attendant, elle a l'impression qu'elle "stagne dans [son] lit comme une loque". "J'ai de la chance d'avoir un mari très présent, très gentil, qui ne me lâche pas. C'est ça une grossesse, ça se vit à deux. Déjà que nous on doit porter l'enfant, ce n'est pas facile...

Lire la suite


À lire aussi

Coralie Porrovecchio enceinte : maux de grossesse, kilos... premières confidences
Rachel Legrain-Trapani enceinte : "J'ai eu droit à tous les maux de grossesse"
Rihanna enceinte : craquante en robe et baskets avec A$AP Rocky, derniers achats avant l'accouchement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles