La crainte du manque d'assesseurs pour le second tour

Il y a deux semaines, lors du premier tour de l’élection présidentielle, certains ont dû faire la queue de longues minutes devant leur bureau de vote. En cause: le manque d’assesseurs dans les bureaux de vote. Alors pour éviter ce problème, certaines communes font appel à des bénévoles de la réserve civique.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles