Craignant de fâcher à jamais Charles et William, Harry a coupé ses mémoires

© Hugo Philpott/UPI

Le prince Harry a retiré de nombreux passages de ses mémoires, craignant que son père Charles III et son frère William ne lui "pardonneraient" jamais certaines révélations gênantes, a-t-il affirmé dans un entretien au Telegraph publié vendredi.

Un premier projet à 800 pages

"Le premier projet (de livre) était différent. Il faisait 800 pages, et maintenant il n'en fait plus que 400. Ça aurait pu être deux livres, dit comme ça. Et le plus dur a été d'enlever des choses", a-t-il dit au journal The Telegraph.

"Il y a des choses qui se sont passées, surtout entre moi et mon frère, et dans une certaine mesure entre moi et mon père, que je ne veux tout simplement pas que le monde sache. Parce que je ne pense pas qu'ils me pardonneraient un jour", a-t-il ajouté.

Le livre intitulé "Le Suppléant" connaît un démarrage fulgurant en librairie. Le fils cadet de Charles III n'épargne personne, surtout pas son frère de deux ans son aîné qu'il qualifie de "meilleur ennemi".

À lire aussi « Le Suppléant » : Est-ce que l’autobiographie du prince Harry est objectivement un bon livre ?

Présenté comme colérique, William n'aurait jamais aimé son épouse Meghan qu'il jugeait "mal élevée et agressive", et aurait lors d'une dispute en 2019 jeté Harry à terre dans la gamelle du chien.

Inquiétude pour George, Charlotte et Louis

Dans l'interview, réalisée avant la sortie du livre en Californie où il vit, Harry explique également se sentir responsable vis-à-vis des enfants de William: ...


Lire la suite sur ParisMatch