"Je craignais qu’on n’y arrive pas" : Emma Waston évoque son baiser avec Daniel Radcliffe dans Harry Potter et les reliques de la mort (TF1)

© 2014 WARNER BROS. ENT. HARRY POTTER PUBLISHING RIGHTS

UNE SCÈNE SOUS HAUTE TENSION

La scène la plus difficile à tourner pour Rupert Grint et Emma Watson, alias Ron et Hermione ? Cette fameuse course-poursuite en plein coeur de Londres ? Celle dans la Forêt interdite avec les Rafleurs ? Tout faux. Ce fut la fameuse scène du baiser entre leurs deux personnages, un moment attendu par les fans depuis le début de la saga. « C’était censé être dramatique, et on partait dans des fous rires. Je craignais qu’on n’y arrive pas, faute de prendre la scène au sérieux. Je savais qu’il fallait que je me lance la première », confie Emma Watson.

UN TOURNAGE ÉREINTANT

« David Yates, le réalisateur, était infatigable, d’une grande exigence. Ce fut le tournage le plus difficile de tous les films de la saga. » C’est en ces termes qu’Emma Watson évoque les coulisses du grand final de Harry Potter. Celle qui a refusé d’être doublée et a fini couverte de bleus n’a pas été la seule à être malmenée. Choqué par le grave accident de sa doublure, David Holmes, lors d’une cascade, Daniel Radcliffe tomba malade et passa dix jours au lit à trembler de fièvre. Le succès a un prix.

À lire également

Harry Potter et les reliques de la mort (TF1) : Maladie, accident... les ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi