Crack à Paris : vaste opération de police ordonnée par le préfet Laurent Nuñez

© BERTRAND GUAY / AFP

Le nouveau préfet de police de Paris Laurent Nuñez a ordonné mardi une vaste opération de police dans un square du nord-est de la capitale où sont regroupés depuis un an les consommateurs de crack , a constaté un journaliste de l'AFP. A partir de 13h, 450 policiers, dont des agents des services de lutte contre l'immigration irrégulière et des CRS, ont été déployés pour mener cette opération.

"Depuis mon arrivée, et singulièrement depuis le 4 août, j'ai souhaité accentuer le volet répressif sur ce lieu", a déclaré Laurent Nuñez au square Forceval, où se trouvaient environ 150 consommateurs de crack qui vivent sous des tentes et abris de fortune. "Une quinzaine d'infractions de droit commun" ont été relevées, selon un bilan provisoire donné par le préfet, et "un certain nombre de personnes vont être placées en garde à vue".

Les consommateurs de crack, déplacés voici un an

Il y a un an, sur décision de la préfecture de police, les consommateurs de crack , qui se concentrent dans le nord-est parisien depuis une trentaine d'années, ont été déplacés dans ce square du XIXe arrondissement, à l'entrée des communes de Pantin et d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis).

 

>> LIRE AUSSI"Pourquoi on nous méprise ?" : la colère des riverains après l'évacuation des toxicomanes

"Il s'agit d'abord d'occuper l'espace public. Je déploie ici en moyenne tous les jours, entre le square et la place Stalingrad, mais aussi Pantin et Aubervilliers, 200 policiers", a ajouté le préfet Nuñez. Lors&n...


Lire la suite sur Europe1