Un crêpier breton invente le "sac'h" pour transporter les galettes

La galette bretonne est l'un des plats les moins adaptés à la vente à emporter. La forme ronde, la taille et la pâte fragile de cette recette bretonne sont un casse-tête pour les restaurateurs qui se sont mis à la vente à emporter. Heureusement, Youenn Allano, un crêpier breton installé à Langueux dans les Côtes-d'Armor, a eu la bonne idée de créer le "sac'h'. Un contenant isotherme écoresponsable qui épouse la forme de la galette et garde longtemps la pâte fraîche. Avec le sac'h, les crêpes et galettes "vont rester fraîches plusieurs jours et en plus de ça la galette ne va pas toucher la crêpe, ce qui lui donnerait un goût de sarrasin", confie Youenn Allano. L'opération "Jamais sans mon sac'h" est déjà un succès. En quatre jours, 260 exemplaires ont déjà été vendus. Sur les 6 euros du prix de vente, 2 euros vont également à une association d'aide aux personnes handicapées. Le modèle du "sac'h" va être bientôt déposé pour éviter les copies.