Créteil : bientôt une rencontre avec la ministre pour défendre Mondor

C.F.
Paris, ce vendredi. Les défenseurs de l’hôpital de Mondor à Créteil ont, à nouveau, manifesté devant le Ministère des Solidarités et de la Santé pour maintenir les greffes de foie à Mondor

Ce vendredi, une centaine de personnes ont manifesté devant les fenêtres du ministère de la Santé pour s’opposer au transfert des greffes de foie à Villejuif.


Ils étaient près d’une centaine à manifester ce vendredi, à Paris pour interpeller la ministre de la Santé, Agnès Buzyn. Les défenseurs de l’hôpital Mondor à Créteil dénoncent le projet de l’AP-HP de transférer le service de transplantation hépatique à l’hôpital Paul-Brousse à Villejuif. Plusieurs hôpitaux parisiens tels que l’hôpital Cochin, l’hôpital Hôtel-Dieu et l’hôpital Jean-Verdier à Bondy (93) se sont joints à la manifestation « par solidarité ».

Alors que la ministre a refusé de recevoir la coordination de vigilance et de défense du groupement hospitalier ce vendredi, elle a toutefois accepté un rendez-vous avec les parlementaires « d’ici à 15 jours ».

Les défenseurs du groupement hospitalier ont été reçus par le chef de cabinet de la direction générale de l’offre de soins. « J’ai eu le sentiment qu’il découvrait le projet », indique Fabien Cohen, porte-parole de la coordination de vigilance, révolté par ce projet qui selon lui, « met en danger les malades ».

Un débat public est prévu le 25 janvier à la salle Cocteau de Créteil, à 19 heures.




Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

Policiers tabassés : Champigny porte plainte pour défendre son image
Choisy : l’incendie géant serait accidentel
Choisy : la vie reprend doucement sur la dalle après l’incendie géant
Sortir à Paris et en IDF : le guide de votre week-end du 13 et 14 janvier 2018
Villeneuve-St-Georges : à bout, ils bloquent l’école sans directrice

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages