"Créolisation","Tout-Monde" : comprendre la pensée d'Edouard Glissant, avec l'écrivain Patrick Chamoiseau

·1 min de lecture

Lauréat du prix Goncourt en 1992, l'écrivain martiniquais Patrick Chamoiseau publie "Manifestes", un recueil de textes écrits avec son ami Edouard Glissant, disparu il y a 10 ans. Rencontre.

Romancier, poète et philosophe martiniquais, Edouard Glissant nous a quittés le 3 février 2011. Pourtant, le grand public ne fait que découvrir sa pensée riche. Un exemple récent en témoigne : la mise en avant de sa notion de "créolisation" par Jean-Luc Mélenchon et les débats qui ont suivi. Ecrivain et ami proche du poète, Patrick Chamoiseau revient avec nous sur ses "poécepts".Marianne : En quoi la pensée d’Edouard Glissant est-elle encore d’actualité ?Patrick Chamoiseau : Son œuvre relève d’une "pensée du poème", d’une poétique, dans laquelle il articule une série impressionnante de"poécepts". Le poécept est un précipité de concept et de feu poétique. Il se disait avant tout poète, alors qu'il aurait pu se revendiquer penseur, philosophe, anthropologue, essayiste, romancier, dramaturge... Sa référence au poète ne concernait pas seulement la pratique d’une écriture poétique. Elle le plaçait d’emblée en dehors de ce qu'il détestait le plus : les pensées de système ou les systèmes de pensée, ces vanités qui s’efforcent d’insérer la complexité inépuisable du monde dans une explication définitive. Avec le néolibéralisme qui triomphe aujourd’hui, nous sommes dans ce mode d’idéologie totalitaire.Une poétique est un mode de connaissance des "états-du-monde" et des situation humaines...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

ENA : "À l’Aube du nouveau monde, reconnectons les élites au reste de la société"

Du journal "Le Monde" aux "Échos" : au secours, les américanolâtres sont de retour !

Les chrétiens persécutés dans le monde, nos Ouïgours

Dany-Robert Dufour : "Le monde de demain risque d'être bien pire que le monde d'aujourd'hui"

Un an de Covid : il est passé où, le "monde d'après" ?