Crédits immobiliers : pourquoi va-t-il être plus difficile d'obtenir un prêt ?

·1 min de lecture

Les conditions d'octroi d'un crédit immobilier changent cette année. C'était déjà une recommandation faite aux banques, mais cela devient désormais une obligation. Il sera en effet beaucoup plus difficile d'obtenir un prêt immobilier sans un dossier très solide. Selon ces nouvelles règles, le montant de l'emprunt, assurance comprise, ne pourra plus dépasser 35% de vos revenus. Il sera également interdit d'emprunter sur plus de 25 ans, et sur plus de 27 ans pour du neuf.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Un droit de dérogation sur 20% des dossiers

Par exemple, pour un couple qui touche 4.000 euros nets par mois, les mensualités ne peuvent pas dépasser 1.400 euros. Certes ces nouvelles conditions étaient déjà appliquées par la plupart des banques, mais elles ont désormais l'obligation d'être beaucoup plus strictes. Et ce constat risque de particulièrement impacter les ménages les moins aisés.

 

LIRE AUSSI - Pourquoi l'accès au crédit immobilier va se durcir à partir de cet été

C'est ce qu'explique la porte-parole de Meilleurtaux, Maëlle Bernier. "Cela concerne ceux qui obtenaient des dérogations, à savoir généralement les plus jeunes, les primo accédants, ou encore les plus modestes aux situations stables mais avec très peu d'épargne et qui ne pouvaient pas aller puiser dedans pour réaliser leur projet", détaille-t-elle.

Les banques conservent toutefois le droit de déroger à la règle sur 20% des dossiers. Une flexibilité qui doit cibler e...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles