Crédit : l'augmentation des paiements en 3 ou 4 fois sans frais

Le magasin de skateboard Hawaï Surf ne vend plus qu'en click and collect, et cela fonctionne, car un service en ligne attire de plus en plus les clients : le paiement en trois ou quatre fois sans frais. "Le trois fois sans frais ça représente 300 commandes à l'année, donc plus de 100 000 euros de chiffre d'affaires. Ça double le panier moyen", assure Félix Berger, vendeur. Avec des planches qui coutent de 500 à 800 euros, le payement fractionné pourrait tenter de plus en plus de clients. Un Français sur quatre est utilisateur Aujourd'hui, un Français sur quatre utilise déjà le payement fractionné, avec la crise sanitaire et l'explosion des ventes sur Internet. Le payement différé n'est pas soumis à la loi sur le crédit à la consommation. Pas d'obligation de conseil, pas de dossier de crédit, pas de contrat, car tout est réglé moins de 90 jours. Ce service est facturé par les banques aux commerçants et présentent selon elles peu de risques de surendettement.