Crédit immobilier : les taux plafonds poursuivent leur envolée

La hausse se poursuit. Les nouveaux taux d’usure, c'est-à-dire les taux maximums auxquels les banques ont l’autorisation de prêter, ont été dévoilés ce mardi 29 août au Journal officiel. À partir du 1er septembre, le taux plafond atteindra 5,56% pour les prêts contractés sur 20 ans ou plus, soit une hausse de 0,23 point sur un mois. Le taux d’usure, qui a dépassé la barre symbolique des 5% en juillet dernier, a ainsi atteint son plus haut depuis 2012. “L’augmentation des taux d’usure se poursuit mois après mois depuis janvier, commente Julie Bachet, directrice générale du courtier Vousfinancer. De moins en moins de dossiers sont refusés à cause du taux plafond mais la production de crédit ne redémarre pas pour autant, principalement en raison de la hausse des taux”.

Dans le détail, les nouveaux taux d’usure atteignent 4,23% pour les prêts étalés sur moins de 10 ans, 5,28% pour ceux compris entre 10 à 20 ans et 5,53% pour les prêts relais. Pour rappel, les taux d’usure sont actualisés tous les mois de manière temporaire depuis le mois de mars, contre tous les trimestres en temps normal. Cette hausse des taux plafond est une conséquence de la hausse des taux de crédit, qui atteignent désormais 4,05% en moyenne sur 20 ans selon Vousfinancer. “Traditionnellement, le mois de septembre est riche en transactions immobilières et les banques ont tendance à baisser leurs taux de crédit pour capter des nouveaux clients, poursuit Julie Bachet. Mais cette année, on constate que la situation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite