Crédit immobilier : pourquoi la réforme de l'assurance emprunteur favorise les propriétaires

·1 min de lecture

Envie de changer d'assurance emprunteur tout de suite ? Cela pourrait bientôt être possible. Une proposition de loi allant dans ce sens est discutée jeudi à l'Assemblée nationale. Concrètement, les propriétaires de logement auront peut-être la possibilité de souscrire à n'importe quel moment et ne plus être obligés d'attendre la date anniversaire du contrat pour le résilier. Si elle est un pas en avant pour les propriétaires, cette proposition de loi permettrait également de mettre en concurrence les banques et les assureurs, ce qui ferait mécaniquement baisser les prix de l'assurance emprunteur.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Des marges importantes pour les banques

Cette assurance couvre les risques comme les décès, la maladie ou l'invalidité. Sur les sept milliards d'euros de prime d'assurance emprunteur, 85% sont détenus par les banques. Mais pour Matthieu Robin de l'association UFC Que Choisir, celles-ci ne proposent pas les contrats les plus intéressants. "Les banques ont des contrats extrêmement chers qui ne sont pas meilleurs que les autres", affirme-t-il sur Europe 1.

"En fait, il y a une rentabilité énorme", note Matthieu Robin. "C'est 68% de marge qui est réalisé en moyenne sur ces contrats. Et cette marge est réalisée sur tous les consommateurs, qu'ils soient âgés, jeunes, en bonne santé ou non. C'est vraiment disproportionné", tranche-t-il, en saluant la proposition de loi débattue jeudi : "Elle est la solution pour mettre un te...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles