Création par le Danemark d'une alliance mondiale pour le climat

Une alliance mondiale visant à lutter contre le changement climatique sera officiellement formée mercredi à l'initiative du Danemark, deux jours après que Washington eut une nouvelle fois fait part de sa volonté de se soustraire à l'Accord de Paris sur le climat. /Photo d'archives/REUTERS/Yves Herman

COPENHAGUE (Reuters) - Une alliance mondiale visant à lutter contre le changement climatique sera officiellement formée mercredi à l'initiative du Danemark, deux jours après que Washington eut une nouvelle fois fait part de sa volonté de se soustraire à l'Accord de Paris sur le climat.

L'initiative annoncée ce mercredi à Copenhague vise à créer un espace de partage de connaissances et de technologies entre gouvernements, entreprises et personnalités.

Parmi les pays qui ont dit vouloir contribuer au "Partnering for Green Growth and the Global Goals 2030" (P4G), figurent la Chine, l'Indonésie et le réseau C40, une fédération de plus de 90 grandes villes représentant un quart de l'économie mondiale. Douze d'entre elles sont américaines.

"Nous savons tous qu'en fin de compte, le président (américain) n'est pas tout puissant. Une longue liste d'Etats, comme la Californie et le Texas, veulent faire les choses différemment en ce qui concerne le climat", a déclaré le Premier ministre danois, Lars Lokke Rasmussen.

Lundi, le principal conseiller économique du président Donald Trump a confirmé aux Nations unies que Washington entendait sortir du cadre de l'Accord de Paris, signé en 2015 à moins qu'ils ne soit renégocié en des termes plus favorables aux Etats-Unis.

La P4G sera basée à Washington à partir de janvier. Son premier sommet sera organisé en novembre 2018.

(Julie Astrid Thomsen, Nicolas Delame pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages