Les créateurs de 'Game Of Thrones' renoncent à la prochaine trilogie 'Star Wars'

Blanche Vathonne

David Benioff et D.B. Weiss assistent à l'After Party de HBO des Emmys 2019 le 22 septembre 2019 à Los Angeles, en Californie. Jeff Kravitz/Getty

L'année dernière, les célèbres showrunners de "Game Of Thrones", David Benioff et D.B. Weiss, avaient été sollicités par Lucasfilm pour lancer une trilogie de longs métrages "Star Wars" en 2022. Ils devaient inaugurer l'ère post-Skywalker de la saga avec une nouvelle histoire, traçant ainsi une nouvelle frontière pour la marque créée par George Lucas. Mais le duo ne développera finalement pas le prochain chapitre de la saga, préférant se concentrer sur ses nouveaux projets avec Netflix. 

"Nous adorons Star Wars", ont déclaré les producteurs dans un communiqué au site Deadline. "Quand George Lucas a construit la saga, il nous a construits aussi. Parler de 'Star Wars' avec lui et l'équipe actuelle de ''Star Wars' a été le bonheur de toute une vie, et nous serons toujours redevables envers cette saga qui a tout changé." Mais leur amour pour la saga n'aura finalement pas suffit. "Il n'y a malheureusement que quelques heures dans une journée, et nous sentons que nous ne pouvons pas honorer à la fois 'Star Wars' et nos projets avec Netflix. Nous regrettons de devoir donc nous retirer", ont déclaré David Benioff et D.B. Weiss.

A lire aussi : Les projets d'Emilia Clarke, Maisie Williams et les autres maintenant que 'Game of Thrones' est terminé

Rappelons qu'en août dernier, le duo a signé un contrat d'exclusivité de cinq ans avec Netflix pour un montant atteignant les 300 millions de dollars, selon Deadline. 

Pour autant, les deux scénaristes pourraient tout de même finir par travailler sur Star Wars, dans un futur plus ou moins proche. C'est ce qu'a laissé présager Kathleen Kennedy, la présidente de Lucasfilm. "Nous espérons les faire rejoindre l’aventure à venir quand ils pourront s’échapper de leur…

>> LIRE LA SUITE SUR BUSINESS INSIDER

Lire aussi : Bob Iger, le patron de Disney, avoue avoir lancé trop de films Star Wars

Aussi sur Business Insider