La crème brûlée est-elle née en France ou en Espagne ?

·1 min de lecture

C’est un débat qui fait rage depuis des décennies : la crème brûlée est-elle née en France ou en Espagne, plus précisément en Catalogne ? Si on se penche sur les écrits, c’est l’Espagne qui semble s’imposer, car les premières traces de ce mets remontent à 1324 dans ce qui est l’un des premiers livres de cuisine au monde, Le Libre de Sent Sovi, un recueil de recettes médiévales. On y trouve la recette de la crème catalane, très proche de notre crème brûlée, explique Olivier Poels dans l'émission Historiquement vôtre, sur Europe 1.

Découvrez notre newsletter gastronomie

Recevez tous les dimanches à 10h notre newsletter "A table !" pour exceller derrière les fourneaux avec les recettes, conseils et trucs & astuces de Laurent Mariotte, ses chroniqueurs et ses invités.

Abonnez-vous ici

La différence ? La caramélisation 

Mais la version que nous connaissons date quant à elle du 17e siècle : François Massialot, l'officier de bouche du duc d'Orléans qui préparait des crèmes catalanes, a voulu les réchauffer en passant un fer très chaud sur le dessus. Le sucre en surface a caramélisé. C’est bien ce point qui différencie notre crème brûlée de sa version espagnole, outre le fait que la crème catalane contient du lait et de la fécule. François Massialot en publie d’ailleurs la recette dans le Cuisinier Royal et Bourgeois, son ouvrage de référence publié en 1692.

Au-delà de la controverse historico-culinaire, notre chroniqueur Olivier Poels vous propose de réaliser votre propre crème ...


Lire la suite sur Europe1