Les créateurs de "Mortelle Adèle" lancent leur propre maison d'édition

Couverture du nouvel album de
Couverture du nouvel album de

Les créateurs du personnage de bande dessinée Mortelle Adèle, très populaire chez les enfants, ont annoncé mardi la création de leur propre maison d'édition, imitant d'autres auteurs qui prennent aussi leur indépendance.

"Nous avons décidé la création de notre propre structure éditoriale pour la publication de la suite des aventures de Mortelle Adèle en 2023 ainsi que de la série Gadou", écrivent dans un communiqué le scénariste Mr Tan (Antoine Dole) et la dessinatrice Diane Le Feyer.

Le tome 19 en octobre

Les BD de cette fillette rousse, au caractère trempé, étaient publiées par Bayard Jeunesse, après des débuts aux éditions Tourbillon, avec une autre dessinatrice, Miss Prickly. Les auteurs revendiquent "11 millions d'exemplaires" vendus en dix ans.

"Bayard continue à exploiter les titres existants Mortelle Adèle et fera paraître les deux nouveautés 2022 à venir", à savoir un roman, Debout les bizarres, et le tome 19 de la BD, à venir en octobre, a indiqué le groupe dans un communiqué. La suite, à partir du tome 20, sera éditée par la maison d'édition nouvellement créée.

D'autres auteurs ont fait ce choix qui leur permet de contrôler de plus près la conception de leurs ouvrages, et d'en tirer un bénéfice plus important.

Dans la BD également, le Franco-Syrien Riad Sattouf, auteur de L'Arabe du futur, a ainsi quitté les éditions Allary pour monter en 2021 Les Livres du futur, qui publient sa série "Aventures de Vincent Lacoste au cinéma".

Avant Mr Tan, Joël Dicker et Kylian Mbappé

Lisa Mandel avait édité elle-même en 2020 son album Une année exemplaire, de même que le footballeur Kylian Mbappé (KM Editions), pour raconter en 2021, avec le dessinateur Faro, son ascension dans Je m'appelle Kylian.

Dans le roman, le Suisse Joël Dicker s'est séparé des éditions De Fallois pour lancer en janvier Rosie & Wolfe. Cette maison d'édition ne compte qu'un titre à son catalogue, son polar L'Affaire Alaska Sanders.

Côté essais, le candidat à la présidentielle Éric Zemmour, après avoir rompu avec Albin Michel, avait transformé sa société, Rubempré, en maison d'édition pour La France n'a pas dit son dernier mot en 2021

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles