Netflix : « Cowboy Bebop » et « Hellbound », deux adaptations live et deux visions de la pop culture

·2 min de lecture

ADAPTATION - Netflix adapte en live un animé culte des années 1990 et un webtoon coréen à succès, pour deux résultats et visions différentes de la pop culture d'aujourd'hui

Netflix a mis en ligne vendredi deux nouvelles séries : Cowboy Bebop, la version live de l’animé culte, et Hellbound, la potentielle sensation coréenne post-Squid Game. Les deux sont des adaptations, plus ou moins libres, et disent également beaucoup sur la pop culture d’aujourd’hui, entre allégeance à la nostalgie et politique des auteurs. Très attendue, voire crainte par les fans, la série live Cowboy Bebop cherche à coller au plus près à l’oeuvre originale, à (ré)incarner son esprit, tandis que Hellbound voit le réalisateur de Dernier train pour Busan, Yeon Sang-ho, porter lui-même son webtoon à l’écran et continuer ses réflexions sur l’humanité.

« Cowboy Bebop » mais en vrai, en dur, en kitsch

Nous sommes en 2071, la Terre est inhabitable et les humains sont partis à la conquête du système solaire et à la colonisation d’autres planètes. A bord de leur vaisseau spatial, le Bebop, les chasseurs de prime Spike et Jet naviguent dans cet espace devenu nouveau Far West. Dès le premier épisode, les intentions des équipes créatives et de Netflix sont claires : vous allez voir Cowboy Bebop mais « en vrai ». Avec de vrais acteurs, de vrais costumes, de vrais décors, de vrais effets spéciaux, et le vrai budget qui va avec.

Cette recréat(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
International Emmy Awards : La série « Dix pour cent » remporte le prix de la meilleure comédie
Netflix change (enfin) la façon de mesurer son top 10
« The Wheel of Time » : Ce qu’il faut savoir sur l'univers fantasy de la saga avant de mater la série

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles