Covid : Vladimir Poutine annonce avoir reçu une troisième dose de vaccin

·2 min de lecture

Après avoir été vacciné avec les deux doses de Spoutnik V en mars et avril, Vladimir Poutine a communiqué avoir reçu une dose de Spoutnik Light, un vaccin à dose unique.

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé ce dimanche soir avoir reçu une troisième dose de vaccin anti-Covid, alors que la Russie est confrontée à une grave vague épidémique sur fond d'une vaccination poussive.

"Je l'ai fait il y a deux heures", a annoncé Vladimir Poutine, dans des images télévisées diffusées sur la chaîne publique russe Rossia 24 peu avant 16 heures 30.

L'injection a été "indolore", a-t-il assuré lors d'une rencontre avec Denis Logounov, un haut responsable du centre Gamaleïa - institution à l'origine du vaccin Spoutnik V, le premier à avoir été homologué par la Russie en 2020.

Selon le maître du Kremlin, qui s'est fait vacciner avec les deux doses de Spoutnik V en mars et avril, cette fois, il a reçu une dose de Spoutnik Light, un vaccin à dose unique.  

36% de la population russe complètement immunisée

Depuis le début de l'automne, la Russie ne cesse de battre ses records de contaminations et décès quotidiens dus au Covid-19. Une flambée facilitée par le faible taux de vaccination de la population, sur fond de défiance à l'égard des autorités.

Même si le pays dispose de plusieurs vaccins de sa propre conception, seuls 36,7% de la population russe sont complètement immunisés, selon le site spécialisé Gogov.

Se disant opposé à une immunisation obligatoire, Vladimir Poutine a néanmoins soutenu ce type de mesures dans certaines régions et pour certaines catégories de citoyens. En juin, la ville de Moscou a ainsi décrété la vaccination impérative dans le secteur des services.

Au total, la Russie a officiellement recensé à ce jour 9.331.158 cas de coronavirus et 264.095 décès, ce qui en fait le pays le plus meurtri d'Europe.

Selon l'agence des statistiques Rosstat, qui a une définition plus large des décès liés au virus, le bilan total de la pandémie en Russie s'établissait cependant à près de 450.000 morts fin septembre.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Crise migratoire Biélorussie/Pologne : une désescalade est nécessaire, selon Vladimir Poutine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles