Covid : un vaccinodrome et une pharmacie incendiés lors d'affrontements en Martinique

·2 min de lecture

A Fort-de-France en Martinique samedi soir, un vaccinodrome et une pharmacie ont été incendiés pendant des heurts entre une centaine de manifestants et les forces de l'ordre. Ces tensions ont eu lieu au lendemain de l'instauration d'un nouveau couvre-feu pour une durée d'au moins trois semaines en Martinique.

Un vaccinodrome et une pharmacie ont été incendiés lors d'affrontements entre une centaine de manifestants et les forces de l'ordre samedi soir à Fort-de-France (Martinique), au lendemain de l'instauration d'un nouveau couvre-feu, a-t-on appris dimanche de source policière. Un hypermarché a également été pillé lors de ces heurts. Un rassemblement d'une centaine de personnes s'est formé vers 21h dans le chef-lieu de la Martinique, deux heures après l'entrée en vigueur du couvre-feu, décidé cette semaine par la préfecture de l'île antillaise.

Un hélicoptère en renfort pour disperser la foule

La foule s'est ensuite dirigée vers le centre-ville de Fort-de-France aux sons des tambours dans une ambiance de carnaval. Les forces de l'ordre ont tenté de repousser les manifestants qui empruntaient l'une des principales artères de la ville en faisant usage de grenades lacrymogènes. Face à l'intervention policière, des palettes, pneus et divers objets ont été incendiés et des brasiers allumés, alors qu'un vaccinodrome a été complètement ravagé par les flammes et qu'un hypermarché a été pillé à l'entrée de la ville. Un hélicoptère de la gendarmerie est venu en renfort des forces de l'ordre pour disperser la foule.

Dans l'après-midi, quelque 500 personnes avaient manifesté contre le pass sanitaire à Fort-de-France. La Martinique, en état d'urgence sanitaire depuis le 13 juillet, connaît un reconfinement pour une durée d'au moins trois semaines, alors que le Premier ministre, Jean Castex, a...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles