Covid : le vaccin de Pfizer autorisé en Europe, que va-t-il se passer maintenant ?

·1 min de lecture

Alors que l'Agence européenne des médicaments, puis la Commission européenne, ont donné leur feu vert au vaccin de Pfizer et BioNTech contre le Covid-19, les démarches administratives s'accélèrent. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a confirmé lundi soir que les premières injections, en France, débuteront dès dimanche.

Soulagement et satisfaction du côté des laboratoires, mais aussi des citoyens européens. L’Agence européenne des médicaments (EMA) a donné son feu vert, lundi, au vaccin contre le Covid-19 de Pfizer et BioNTech, suivie quelques heures plus tard, par la Commission européenne.

"Il s'agit d'un succès historique et scientifique", a affirmé Emer Cooke, directrice exécutive de l'EMA. "Ces vaccins vont être administrés à des millions de personnes", a-t-elle poursuivi, assurant que "les éléments scientifiques montrent que les bénéfices du vaccin sont plus grands que les risques". En France, le début des vaccinations est prévu pour dimanche, a confirmé le ministre de la Santé, Olivier Véran, dans un tweet.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation lundi 21 décembre

Accélération du processus

Quelques étapes administratives restent à franchir. Au niveau français, la Haute Autorité de santé (HAS) doit indiquer quelles sont les personnes prioritaires avant le début de la campagne de vaccination. Mais là encore, le tempo s'accélère et les experts sont déjà en possession des documents fournis par Pfizer.

La première phase de vaccination devrait dur...


Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :