Covid : comment va se dérouler la vaccination imminente des patients à risques de 50 à 64 ans