Covid : comment les stations de ski se diversifient pour attirer les vacanciers

·1 min de lecture

Privées de remontées mécaniques, mais pas d'idées. Alors que les vacances commencent pour la zone C, et que de nombreux Français ont cédé à la dernière minute aux sirènes de la neige, les stations de ski se réinventent et rivalisent d'ingéniosité pour attirer les vacanciers. C'est notamment le cas à Peyragudes, dans les Pyrénées, où s'est rendue Europe 1.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation samedi 13 février

Luges, trotinnettes, airbords, snooc...

Comme dans toutes les autres stations, les skis sont rangés et ont laissé place à la luge. La zone dédiée à cette glisse a d'ailleurs été largement étendue cette année pour permettre aux vacanciers de retrouver quelques sensations. Mais ce n'est pas le seul palliatif au ski, loin de là. Ici, les trottinettes des neiges ou encore les airbords, des luges gonflables, dévalent les pistes. "C'est comme un hydrospeed des neiges" explique au micro d'Europe 1 Thierry, l'homme qui fait remonter les vacanciers en haut des sommets par groupe de cinq sur sa dameuse.

IMG_7414 (2)
IMG_7414 (2)

Crédit photo : Benjamin Peter / Europe 1

Un peu plus loin, on trouve encore un étrange engin : le snooc. Une sorte de monoski assis qui permet à Emilie...


Lire la suite sur Europe1