Covid : les régulations se durcissent pour les voyageurs en provenance de Chine

Covid : les régulations se durcissent pour les voyageurs en provenance de Chine

L'Australie et le Canada sont les derniers pays à imposer des régulations anti-Covid plus strictes aux voyageurs en provenance de Chine.

Une douzaine de pays réclament désormais des voyageurs la preuve qu'ils ne sont pas porteurs du virus avant d'entrer sur leurs territoires.

Canberra réclame un test PCR négatif et dénonce le manque de transparence des autorités chinoises.

Omicron est à l'origine de ces vagues dans le monde et en particulier de la recrudescence des contaminations en Chine en ce moment.

Mark Butler, ministre australien de la Santé : "On voit en Europe, aux Etats-Unis et dans une grande partie du monde, de nouveaux variants qui émergent régulièrement, ceux sont pour la plupart des sous-variants d'Omicron, dont les Australien sont tragiquement familiers depuis 12 mois. Omicron est à l'origine de ces vagues dans le monde et en particulier de la recrudescence en Chine en ce moment."

La Chine enregistre une envolée des contaminations depuis l'abandon de sa stratégie "zéro-Covid".

A partir de jeudi, les Etats-Unis requièrent un test Covid négatif réalisé 48 heures avant le départ et le Maroc interdit purement et simplement l'entrée à tout voyageurs en provenance de Chine.

Les Etats membres de l'Union européenne doivent discuter ce mercredi d'une réponse commune à adopter pour tenter de limiter la reprise de l'épidémie.