Covid : de plus en plus préoccupé par le variant Delta, le gouvernement prépare la riposte

·1 min de lecture

Les vacances ne doivent pas faire oublier la lutte contre le Covid-19. C'est, en substance, le message martelé par le gouvernement vendredi soir. Le variant Delta inquiète particulièrement les autorités, redoutant qu'il ne soit à l'origine d'une quatrième vague. "Il faut tout faire pour éviter une reprise de l'épidémie", a déclaré le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, en marge d'un déplacement à Argelès-sur-Mer dans les Pyrénées-Orientales. Il constate notamment que le taux d'incidence ne baisse plus. De leur côté, les soignants ne devraient pas échapper à la vaccination obligatoire, la Haute Autorité de santé ayant rendu un avis favorable à cette mesure.

Renforcer la vaccination pendant les vacances

La vaccination obligatoire des soignants est l'une des trois pistes privilégiée par l'exécutif pour renforcer la lutte contre le variant Delta. Une autre piste consiste à renforcer la vaccination au sein de la population, en allant chercher les vacanciers sur leur terrain. Ainsi, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé vendredi après-midi une nouvelle souplesse : il sera possible, à partir de lundi, de prendre rendez-vous dans un centre différent du premier pour la deuxième dose de vaccin.

>>Retrouvez Europe soir en replay et en podcast ici

Vers une généralisation du pass sanitaire ?

Troisième piste envisagée : le renforcement de certaines contraintes sanitaires. Ainsi, le pass sanitaire pourrait devenir obligatoire pour des rassemblements de moins de 1.00...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles