Covid-19 : pourquoi le nouveau variant s'appelle Omicron ?

·3 min de lecture
Le variant Omicron a été a été signalé pour la première fois à l'OMS en Afrique du Sud le 24 novembre dernier. (REUTERS)

Un nouveau variant du Covid-19 a été identifié en cette fin du mois de novembre 2021, il s'agit du B.1.1.529, appelé variant Omicron. Pourquoi l'Organisation mondiale de la Santé a-t-elle choisi ce nom ?

Il fait l'objet de toutes les inquiétudes dans le monde depuis quelques jours. Le variant Omicron a été détecté pour la première fois en Afrique du Sud et la liste des pays dans lesquels il a été identifié ne cesse de s'allonger. Très contagieux, provoquant des symptômes différents des autres variants et possiblement résistant aux vaccins anti-Covid, ce nouveau variant est considéré comme "préoccupant" et présente un "risque très élevé" au niveau mondial, selon l'Organisation mondiale de la santé. 

Comme la coutume le veut, l'OMS lui a donné le nom d'une lettre de l'alphabet grec. Au mois de juin dernier, l'organisation a décidé de se servir des lettres de l'alphabet grec pour nommer les variants du Covid-19 pour éviter une stigmatisation et une discrimination envers le pays où sont apparus les variants. En effet, lors de l'apparition des premiers variants, ces derniers étaient d'abord surnommés "anglais", "sud-africain" ou encore "indien" en fonction de leur lieu d'apparition. 

Deux lettres sautées pour éviter les confusions

Depuis l'annonce de la nouvelle classification, l'OMS avait bien respecté l'ordre alphabétique grec mais cette fois-ci, pour arriver à Omicron, l'OMS a sauté deux lettres de l'alphabet grec, "Nu" et "Xi". Ces lettres ont été mises de côté en raison de leur ressemblance avec un mot et un nom commun. L'organisation a décidé d'éviter "Nu" en raison de sa ressemblance avec le mot anglais "new" ("nouveau" en français) et la lettre "Xi" n'a pas été donnée car il s'agit d'un nom de famille courant en Chine, notamment celui du président Xi Jinping. Sauter cette dernière lettre permet d'insister à nouveau sur la politique de l'OMS : éviter "d'offenser tout groupe culturel, social, national, régional, professionnel ou ethnique".

À LIRE AUSSI >>> Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron, différents de ceux du variant Delta ?

En revanche, la lettre Omicron a bel et bien été donnée même si certains estiment qu'elle ressemble également fortement au nom de famille d'un célèbre chef d'État. C'est en tout cas ce qu'a affirmé Christine Boutin sur son compte Twitter, avant de rapidement supprimer son tweet.

Quant à la prononciation d'Omicron, si beaucoup hésitent encore, il faut bien prononcer le "n" en fin de mot et dire "o-mi-cronne", et non pas "omicron" comme l'a prononcé Olivier Véran ce dimanche matin.

Le variant Omicron est le 5e du Covid-19 à être désigné comme préoccupant par l'OMS. Avant lui, les variants Alpha, Beta, Gamma et Delta avaient été identifiés comme tels par la communauté scientifique.

Les variants du Covid-19 surveillés par l'OMS. (AFP)
Les variants du Covid-19 surveillés par l'OMS. (AFP)

VIDÉO - L'émergence d'Omicron montre que le Covid-19 "n'en a pas fini avec nous" (OMS)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles