Pourquoi le Pas-de-Calais sera confiné le week-end mais pas Paris

·1 min de lecture

Le Pas-de-Calais sera le seul des départements sous surveillance renforcée à être confiné le week-end, alors que l'Île-de-France ne connaîtra pas le même sort. Plus globalement, l'exécutif veut réduire les contraintes qui pèsent sur l'ensemble des Français, avec un cap fixé à la mi-avril.

Plusieurs des mesures annoncées jeudi soir par Jean Castex, lors de sa conférence de presse avec Olivier Véran, sont déjà connues. C'est ainsi que le suspense a pris fin pour 12 millions de Franciliens, mercredi soir : malgré une situation sanitaire très mauvaise en raison du coronavirus et des services de réanimation au bord de la saturation, Paris et l'Île-de-France ne seront pas confinés le week-end.

>> EN DIRECT -Coronavirus : suivez l’évolution de la situation mercredi 3 mars

C'était une option sérieusement étudiée par l’exécutif mais elle a rencontré l'opposition de certains responsables locaux comme la maire de Paris, Anne Hidalgo. Faute de consensus politique, c’est donc un statu quo à Paris. "On est sur du cas par cas", explique-t-on à l'Élysée. "S'il y a un consensus politique, on peut y aller. Mais il n'est pas présent partout, comme en Île-de-France ou dans le sud-est." De son côté, Emmanuel Macron estime qu’on peut encore se permettre de ne pas reconfiner la capitale.

Accélération de la vaccination

La situation n'est pas la même dans le Pas-de-Calais, seul département qui va être confiné le week-end, précise une s...

Lire la suite sur Europe1

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Covid-19 : y a-t-il réellement un risque de contamination en extérieur ?

> Les fêtes privées sont-elles vraiment interdites avec le couvre-feu ?

> Le variant anglais engendrerait des symptômes un peu différents

> Audio, webcams... Quand la technologie s'adapte au télétravail

> Les confinements ont du bon pour la planète

Ce contenu peut également vous intéresser :