Covid : la pilule Pfizer efficace à 89% contre les hospitalisations et les décès

·1 min de lecture

Pfizer a annoncé ce vendredi que sa pilule anti-Covid était efficace à 89% pour prévenir le risque d'hospitalisation ou de décès, selon les premiers résultats d'essais cliniques. L'entreprise a déclaré avoir l'intention de fournir ces résultats "dès que possible" à l'Agence américaine des médicaments (FDA) en vue d'une demande d'autorisation. Il s'agit du deuxième traitement de ce type à démontrer des résultats positifs, après le comprimé développé par Merck, qui a été autorisé jeudi dans un premier pays, au Royaume-Uni.

Les antiviraux agissent en diminuant la capacité d'un virus à se répliquer, freinant ainsi la maladie. Facile à administrer, ces traitements représentent un complément aux vaccins pour protéger du Covid-19. Les premiers résultats de Pfizer sont fondés sur des essais cliniques sur un peu plus de 1.200 adultes, ayant contracté le Covid-19 et présentant un risque de développer un cas grave de la maladie. Dans les quelques jours suivant l'apparition des symptômes, certains ont reçu la pilule de Pfizer, et d'autres un placebo.

Une "efficacité écrasante"

"L'analyse intermédiaire a montré une réduction de 89% du risque d'hospitalisation liée au Covid-19 et de décès de n'importe quelle cause, comparé à un placebo chez les patients traités dans les trois jours suivants l'apparition des symptômes", a déclaré Pfizer dans un communiqué. L'essai comportera au total 3.000 personnes, mais les recrutements ont désormais été stoppés "face à l'efficacité écrasante" du tra...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles