Covid aux Phillipines: le reconfinement des enfants inquiète les parents

·1 min de lecture

Les autorités philippines ont annoncé la semaine dernière la levée du confinement pour les enfants de 10 à 14 ans à partir de février. Une décision annulée en début de semaine par le président. Face à l’arrivée du nouveau variant du coronavirus dans le pays, Rodrigo Duterte préfère que les enfants restent chez eux à regarder la télévision.

Avec notre correspondante à Manille, Manon Tomzig

Agent de sécurité à Manille, Greg Velasco regrette la décision du président. Après ces annonces contradictoires, il ne sait plus quoi dire à ses deux enfants de 11 et 12 ans. « Ils voudraient pouvoir sortir mais ce n’est plus autorisé. Alors ils m’en veulent parce que moi je peux et pas eux. »

Dans son uniforme tiré à quatre épingles, Greg Velasco dit respecter les consignes du gouvernement. Mais il ne partage pas l’avis du président. « Je ne pense pas que ce soit bien de laisser les enfants devant la télé toute la journée. Ce n’est bon ni pour le cerveau ni pour le corps. Je pense qu’il vaut mieux les laisser se défouler. »

À écouter aussi : Philippines: quelles conséquences après huit mois de confinement?

La situation est aussi difficile pour sa femme qui doit s’occuper d’eux à la maison. « L’école est entièrement en ligne alors c’est leur mère qui doit les aider à comprendre et à apprendre leurs leçons. » Cela fait bientôt un an que les enfants sont enfermés à la maison.

À écouter aussi : Philippines: dans le quotidien confiné des enfants des rues à Manille