Covid : où les Français vont-ils partir pour les vacances de février ?

·1 min de lecture

Qu'est-ce que tu fais pour les vacances ? La question n'a pas encore de réponse pour de nombreuses familles, privées de leurs habitudes en raison de l'épidémie de Covid-19. Alors que les congés de février commencent vendredi soir pour la zone A, la direction des routes de Savoie n'attend qu'environ 90.000 véhicules sur le chemin des stations de ski ce week-end. C'est très loin des habituelles migrations vers la neige, à l'image d'une semaine qui s'annonce plutôt morose pour les professionnels du tourisme. 

Le grand air à défaut de sommets enneigés

À la SNCF, il y a moitié moins de réservations pour ce week-end qu'à la même période l'an dernier. Ceux qui partent quand même vont majoritairement en Normandie, en Bretagne, mais aussi dans les Alpes, malgré la fermeture des remontées mécaniques. Toutefois, dans les résidences de tourisme, on note très peu de réservations - seulement 20% des capacités à peine. Pour les meublés, les Gites de France notent une hausse des réservations de dernière minute ces derniers jours… Mais avec un chiffre global très en-dessous de la norme.

À noter un regain d'intérêt pour la moyenne montagne, par exemple dans les Vosges ou le Jura : pour ces vacances de février, les Français recherchent le grand air, à défaut de sommets enneigés. 

>> EN DIRECTCoronavirus : suivez l'évolution de la situation vendredi 5 février

Une catastrophe pour les voyages au soleil

Pour ceux qui organisent des voyages au soleil, la crise est carrément catastrophique. &...


Lire la suite sur Europe1