Covid et nicotine : une étude va évaluer son efficacité en prévention de l'infection

·1 min de lecture

Oui ou non, la nicotine protège-t-elle du coronavirus ? Pour répondre à cette question, l'Assistance Publique Hôpitaux de Paris (AP-HP) lance une étude nationale, appelée Nicovid Prev. Pilotée par le Pr Zahir Amoura, Chef de service à l'hôpital Pitié-Salpêtrière, elle a pour objectif d'inclure 1 633 personnels soignants médicaux et non médicaux travaillant dans un établissement de santé, non-fumeurs (ou anciens fumeurs ayant arrêté depuis plus de 12 mois), n’ayant pas d’antécédent de COVID-19 et travaillant au contact de patients (qu’ils soient ou non atteints de COVID-19).

Cette étude randomisée a d'ores et déjà démarré dans les hôpitaux de la Pitié-Salpêtrière et Charles-Foix, précise un communiqué de presse de l'AP-HP du 20 novembre. Elle a vocation à s’étendre sur le territoire national dans 15 centres hospitaliers, dont le Groupe Hospitalier de la Région de Mulhouse et Sud-Alsace ces prochains jours.

L’objectif de cette étude, randomisée, en double aveugle est d’évaluer l’efficacité des patchs de nicotine en termes de prévention de l’infection Covid-19 chez des soignants. L'AP-HP rappelle qu'il n’existe pas à ce jour de traitement qui prévienne l’infection, notamment dans les populations exposées comme les personnels soignants.

La nicotine pourrait avoir un effet protecteur

En avril dernier, une étude observationnelle de l'AP-HP portant sur 350 malades hospitalisés laissait penser que les fumeurs avaient un risque (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Covid-19 : le R0 est inférieur à 1 dans toutes les régions
Covid-19 : le Remdesivir est déconseillé par l'OMS
Pourquoi certaines personnes sont-elles plus frileuses que d'autres ?
DIRECT. Covid-19, les chiffres en France ce 21 novembre : chiffres, annonces
Vaccin Covid-19 : Pfizer, Moderna, AstraZeneka confirment des résultats encourageants