Covid : le ton monte entre le Royaume-Uni et l’UE sur les exportations des vaccins

·1 min de lecture

Comme l'a exprimé le député européen Pascal Canfin jeudi sur Europe 1, un certain ras-le-bol s'est emparé des 27 concernant l'attitude du Royaume-Uni et du laboratoire AstraZeneca au sujet des vaccins contre le Covid-19. Les Etats membres étaient réunis en visioconférence, jeudi en fin de journée, avec l’objectif d’obtenir par tous les moyens possibles les doses prévues dans les contrats avec AstraZeneca dont beaucoup se font attendre. Une situation qui a déjà conduit l'Union européenne (UE) a durcir son contrôle des exportations de vaccins.

>> EN DIRECT -Coronavirus : suivez l'évolution de la situation jeudi 25 mars

Pour l’exécutif français, cette pression européenne sur le Royaume-Uni est cruciale. Le gouvernement compte sur la vaccination pour sortir de l'ornière, alors que la situation épidémique continue de se dégrader.

>> Retrouvez Europe soir en replay et en podcast ici

Aucune dose du vaccin AstraZeneca n'a voyagé vers l'UE depuis le Royaume-Uni

Les chiffres révélés par la Commission européenne aux dirigeants européens il y a quelques heures sont saisissants. Depuis décembre, l’UE a exporté 21 millions de doses de vaccins vers le Royaume-Uni. Celles-ci ont essentiellement été produites par l'entreprise Pfizer. Un chiffre énorme quand on sait que 31 millions de doses ont été inoculées outre-Manche. Cela signifie donc que ces doses... viennent en grande partie du continent !

Or, dans le même temps, aucune dose d’AstraZeneca n’a voyagé dans l’autre sens. Le la...


Lire la suite sur Europe1