Covid : des manifestations anti-restrictions dans le monde, 36 personnes interpellées à Londres

Source AFP
·1 min de lecture
À Londres, la plupart des personnes arrêtées l'ont été pour violation du confinement. (Illustration)
À Londres, la plupart des personnes arrêtées l'ont été pour violation du confinement. (Illustration)

Des milliers de personnes ont manifesté dans plusieurs pays d'Europe contre les restrictions liées au coronavirus, renforcées depuis samedi en France et en Pologne. Allemagne, Pays-Bas, Autriche, Bulgarie, Suisse, Serbie, Pologne, France et Grande-Bretagne, ainsi que le Canada, ont tous connu samedi des manifestations d'ampleur diverse contre la « dictature » des restrictions sanitaires contre la pandémie, dont certaines ont dégénéré en heurts avec la police.

À Londres, au moins 36 personnes ont été arrêtées et des policiers blessés samedi, au cours d'une manifestation qui a rassemblé plusieurs milliers de personnes contre le confinement imposé face à la pandémie de Covid-19, a indiqué la police de la capitale. La plupart des personnes arrêtées l'ont été pour violation du confinement, a précisé la police. Depuis début janvier, les habitants de la capitale britannique et d'autres régions d'Angleterre ont interdiction de sortir de chez eux sauf pour un nombre limité de déplacements.

Boris Johnson a promis d'assouplir les restrictions

La manifestation, qui a commencé dans Hyde Park en milieu de journée, s'est poursuivie dans le centre de Londres. Après quoi, un groupe de protestataires est revenu vers le parc où ils ont lancé des projectiles sur les policiers. « Plusieurs ont été blessés à la suite de ces attaques ciblées », a indiqué dans un communiqué le commissaire adjoint Laurence Taylor, qui a dirigé les opérations de maintien de l'ordre. « Il est totaleme [...] Lire la suite