Vers des "mesures restrictives" pour les Français tentés de skier à l’étranger

·1 min de lecture

Emmanuel Macron a indiqué mardi que le gouvernement envisageait de prendre "des mesures restrictives et dissuasives" pour empêcher les Français d'aller skier à l'étranger, notamment en Suisse, à Noël alors que les remontées mécaniques seront fermées en France à cause de l'épidémie de coronavirus. Selon les informations d'Europe 1, la possibilité d'une quarantaine est évoquée pour toute personne qui reviendrait de ces zones.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mardi 1er décembre

"S'il y a des pays qui maintiennent des stations ouvertes, il y aura des contrôles pour dissuader les Français" et pour "ne pas créer une situation de déséquilibre avec des stations en France", a expliqué le chef de l'Etat devant la presse après avoir reçu le Premier ministre belge Alexander de Croo. "Nous aurons des mesures restrictives et dissuasives" qui "seront affinées dans les prochains jours avec le gouvernement et en fonction de la clause de revoyure qu'on a prévue vers le 11 décembre", a-t-il précisé.

Vers la mise en place d'une quarantaine ? 

Une mise en garde et une déclaration d’intention dans un contexte particulier : l’Autriche, la Suisse et, dans une moindre mesure, l’Espagne ne prévoient pas forcément de fermer leurs stations à Noel. Des discussions restent en cours aux niveaux locaux mais à défaut de pouvoir contraindre nos voisins à fermer leurs stations, Emmanuel Macron envoie donc un message aux skieurs français.

Selon nos informations, la possibilit...


Lire la suite sur Europe1