Covid : les médecins scolaires demandent la fermeture des établissements

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Le syndicat demande 4 semaines de fermeture sur la durée combinée des vacances d'hiver sur les trois zones. 
Le syndicat demande 4 semaines de fermeture sur la durée combinée des vacances d'hiver sur les trois zones.

Profiter des vacances pour éviter une fermeture trop longue. Dans un communiqué publié ce lundi et révélé par France Info, le Syndicat national des médecins scolaires et universitaires (SNMSU-Unsa Éducation) appelle à une fermeture imminente de tous les établissements pour une durée de quatre semaines afin de lutter contre la propagation du Covid-19 en milieu scolaire.

Ces quatre semaines correspondent aux vacances d'hiver des trois zones géographiques combinées, du 8 février au 1er mars. Les médecins de l'Éducation nationale expliquent qu'ils espèrent ainsi « ralentir la circulation du virus dans les établissements scolaires afin de tenter d'éviter une fermeture qui risque d'être beaucoup plus longue dans le cadre d'un confinement, ce qui va à l'encontre de l'intérêt des élèves ».

À LIRE AUSSICoignard ? Écoles ouvertes : la victoire de Blanquer

La gestion difficile des cas de Covid à l'école

Le SNMSU-Unsa Éducation, syndicat majoritaire des médecins de l'Éducation nationale, craint notamment les nouveaux variants du virus, plus susceptibles de se répandre chez les plus jeunes qui sont plus que jamais « des maillons actifs de la chaîne de transmission ». Face à l'augmentation des cas en milieu scolaire, les médecins signalent que de nombreux établissements « s'épuisent dans la gestion des cas d'élèves positifs ou cas contacts ». « Les tâches des ARS et des CPAM ont été déléguées aux professionnels de santé de l'Éducation nationale déjà surchargés de travail [...] Lire la suite