Covid longue : une personne infectée sur dix en souffre

Syndromes post-viraux Quand la communauté médicale et celle de la recherche ont pris conscience de l'existence de la Covid longue, on a considéré qu'il s'agissait d'un syndrome post-viral parfois débilitant apparu pour la première fois chez des patients qui avaient souffert d'une forme grave de la Covid-19, en particulier ceux qui avaient été traités aux soins intensifs. Ce qui est difficile dans l'identification de la Covid longue est que ses symptômes sont nombreux et peuvent être associés à d'autres troubles. Par ailleurs, certains de ces symptômes, comme l'anxiété, la dépression et la fatigue, ne peuvent être confirmés par des tests de laboratoire.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles