Covid : l'OMS donne son homologation d'urgence au vaccin chinois Sinovac

·2 min de lecture

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a donné son homologation d'urgence au vaccin anti-Covid chinois Sinovac.

L'Organisation mondiale de la santé a donné mardi 1er juin 2021 son homologation d'urgence au vaccin anti-Covid chinois Sinovac, a annoncé l'agence onusienne dans un communiqué.

"Le monde a désespérément besoin de nombreux vaccins anti-Covid 19"

Le comité d'experts vaccinaux de l'OMS a recommandé ce vaccin qui requiert deux doses à intervalle de deux à quatre semaines pour les personnes de 18 ans et plus.

C'est le deuxième vaccin chinois à obtenir ainsi le feu vert de l'OMS, qui peut ainsi intégrer le dispositif international Covax de distribution de sérums anti-Covid notamment dans les pays défavorisés.

"Le monde a désespérément besoin de nombreux vaccins anti-Covid 19 pour faire face aux énormes inégalités autour du monde", a déclaré la docteure Mariangela Simao, sous-directrice générale de l'OMS chargée de l'accès aux médicaments et aux produits de santé.

L'OMS avait déjà homologué le Sinopharm, fabriqué à Pékin, le 7 mai. L'efficacité du Sinovac est de 51% pour prévenir les cas de Covid symptomatiques mais de 100% pour éviter les cas les plus graves et les hospitalisations, sur les populations étudiées, précise l'OMS. L'efficacité pour les plus de 60 ans n'a pas pu être évaluée.

Ce sérum -de type vaccin inactivé- "est facile à stocker ce qui le rend facile à gérer et particulièrement adapté aux pays qui ont peu de ressources", souligne l'agence.

L'ambassadeur de Chine auprès de l'ONU, Chen Xu, a assuré que "la Chine va continuer à travailler avec la communauté internationale pour promouvoir l'accès à des vaccins ant-Covid à des prix abordables en particulier dans les pays en développement".

L'organisation a également déjà donné son feu vert au vaccin de Moderna, à celui de Pfizer-BioNTech, aux deux sérums AstraZeneca fabriqués en Inde et en Corée du Sud (l'OMS compte cela pour deux homologations même si le produit est identique, Ndlr) et à celui de Johnson & Johnson, appelé Janssen.

Administré dans 22 pays et territoires

Le directeur général de l'OMS, le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, le 24 mai 2021 à Genève (Organisation mondiale de la santé/AFP/Archives - Christopher Black)
Le directeur général de l'OMS, le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, le 24 mai 2021 à Genève (Organisation mondiale de la santé/AFP/Archives - Christopher Black)

Le directeur général de l'OMS, le docteu[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles