Covid-19: Castex et ses petits arrangements dans ses comparaisons avec l'Allemagne

Anthony Berthelier
·Journaliste au HuffPost
·1 min de lecture
Les petits arrangements de Castex dans ses comparaisons avec l'Allemagne (Photo: ALAIN JOCARD / AFP)
Les petits arrangements de Castex dans ses comparaisons avec l'Allemagne (Photo: ALAIN JOCARD / AFP)

POLITIQUE - C’est devenu une habitude. Pour vanter les mérites de sa stratégie contre la pandémie de coronavirus, l’exécutif compare souvent la situation française à celle de ses voisins. Ainsi, à en croire les différentes déclarations de Jean Castex et ses ministres, le plan de relance du gouvernement serait le plus massif de l’Union européenne, nous sommes le pays le plus efficace dans la vaccination des séniors, comme dans le triptyque “tester, alerter, protéger.”

Dernier exemple en date: jeudi 18 mars, le chef du gouvernement a évoqué la pression épidémique actuelle en Allemagne et les restrictions qui y sont en vigueur, pour mieux justifier le choix d’Emmanuel Macron de ne pas avoir confiné les Français plus tôt dans l’année et de procéder, désormais, à des mises sous cloche locales.

“L’Allemagne, par exemple applique un confinement strict depuis trois mois, en fermant ses crèches et ses écoles et en décale aujourd’hui la levée compte tenu des nouveaux effets du variants”, a ainsi expliqué Jean Castex, comme pour montrer aux Français qu’ils ne sont pas les moins bien lotis dans cette crise sanitaire. Mais les choses sont-elles aussi simples? Les autorités allemandes ont-elles mis le pays sous cloche depuis des semaines, sans résultat? Comme pour ses autres comparaisons, le Premier ministre aurait pu faire preuve de davantage de nuance.

L’Allemagne confinée depuis trois mois?

Car en Allemagne, comme en France désormais, certaines mesures sont différentes selon les territoires, les “Länder” outre-Rhin. Faute d’unité, la question des écoles, justement, a été laissée à l...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.