Covid : avec l'allègement des restrictions, quelles sont les règles pour les mariages ?

·1 min de lecture

Le 19 mai signe le coup d’envoi pour la réouverture des terrasses des restaurants, des cinémas et autres établissements culturels... mais pas seulement. C'est aussi officiellement les fêtes de mariage qui vont pouvoir se célébrer après tous ces mois d’attente à cause du Covid. Mais les organisateurs des réceptions vont de nouveau se confronter à un véritable casse-tête. Certes, de nombreuses fêtes ont été reportées pour pouvoir se tenir sans masque et sans limitation du nombre de convives. Mais les futurs mariés doivent en réalité attendre (et sans certitude aucune) le 30 juin pour que ce soit réellement le cas.

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici 

Avant cela, le calendrier provisoire prévoit encore et toujours des restrictions. A partir du 19 mai, les réceptions sont autorisées, mais avec une jauge de 35% maximum de la capacité d’accueil de la salle. Ce qui oblige à louer de très grands espaces si l’on veut inviter tout le monde. Autre restriction : il faudra s’assurer d'une météo clémente car on ne pourra déguster le repas du mariage qu'en extérieur. Enfin, à tout le monde de s'organiser pour dormir sur place ou partir (très) tôt car le couvre-feu reste à 21 heures.

Des règles encore très contraignantes après le 9 juin

Le 9 juin, on pourra envisager la tenue de la fête en intérieur, mais avec des tables limitées à 6 convives et dans des espaces d’accueil exploités à 50% de leur capacité. Ce qui est encore très contraignant... et rien n’est d...


Lire la suite sur Europe1