Covid-19 : si l'épidémie recule en France, la Chine connaît un rebond

En France, c'est la première fois, depuis que le variant Omicron est majoritaire, qu'il y a moins de 50.000 nouveaux cas par jour. Une baisse de 30% en une semaine a été constatée. À l'hôpital, les services de soins critiques se vident :  il y a moins de 1.500 malades hospitalisés, une première depuis mars. Les nouvelles admissions quotidiennes dans ces services ont chuté de 27% en sept jours. Cette baisse est rapide et semble être durable puisqu'elle se poursuit depuis plusieurs jours.

200.000 personnes contaminées par Omicron en Chine

Si chez nous le Covid s'éloigne tout doucement, la Chine connaît elle un rebond épidémique qui pousse le pays à confiner et à prendre des mesures très strictes d'isolement. Le pays mise sur la politique du "zéro Covid" depuis deux ans. Officiellement, 200.000 personnes ont été contaminées. Mais avec l'arrivée du variant très contagieux Omicron, et le peu de citoyens immunisés, le virus se répand beaucoup plus vite.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Par ailleurs, la Chine n'utilise que les deux vaccins chinois. Vaccins dont l'efficacité est faible. Selon un article de la revue scientifique The Lancet, le vaccin Sinovac est efficace à 51% contre une infection. Enfin, il faut ajouter que seulement 20% des Chinois de plus de 80 ans ont reçu une dose de rappel, contre 75% des Français de la même tranche d'âge.


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles