"Covid is the new chlamydia" : l'inquiétude des célibataires déconfinés

Delphine Bernard-Bruls

Témoignages.- Rencontres masquées, distanciation physique, prise de risque lors du premier baiser... L'ère post-confinement demande aux célibataires de réinventer les règles du dating, et les plonge surtout dans le grand inconnu. Quatre cœurs à prendre se confient.

On a beau l'avoir attendu impatiemment, le 11 mai n'a pas vraiment rimé avec "liberté" et "sérénité". Synonyme de déconfinement, il a permis aux couples confinés de prendre un peu de distance avec leur moitié. Les célibataires, eux, attendaient de pied plus ou moins ferme le retour des rencontres concrètes, des échanges amoureux et du flirt. Pour certains, la quarantaine n'a pas été chômée mais la drague s'est cantonnée aux limites de l'Internet. Depuis mi-avril, Clotilde* a passé une partie de son confinement solitaire toulousain à converser avec un jeune homme qu'elle nomme simplement son "crush Tinder". L'impatience du premier rendez-vous grandissait en elle à mesure que le déconfinement approchait. "Un sentiment un peu adolescent", convient-elle.

À lire aussi" Dans le monde d'après, ces Français saisis par le blues du déconfinement

Alors que la France remisait ses attestations de sortie et sortait les masques barrière, la jeune chargée de projet dans l'évènementiel de 31 ans, au chômage partiel, a commencé à déchanter. Sans bar ni restaurant, pas même une expo où elle aurait pu "faire briller un pauvre semestre en histoire de l'art", le rendez-vous prévu le week-end même s'annonçait pour le moins différent des autres : "On va s'asseoir sur un banc public, à deux mètres l'un de l'autre ?" Les cœurs à prendre interrogés dans cet article reconnaissent à l'unanimité que les premiers échanges romantiques seront forcément "gênants".

Premier baiser... repoussé !

La veille (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Dans leur maison mais plus chez eux, ils ont 30 ans et sont confinés chez leurs parents
Dîner de déconfinement : quelles règles adopter pour réduire la transmission du virus ?
Aller sur Tinder, Happn ou Gleeden alors que je suis en couple, est-ce vraiment tromper ?
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro Madame