Covid : la Haute autorité de Santé recommande un rappel pour les plus fragiles à l'automne

© Alain JOCARD / AFP

La Haute autorité de Santé (HAS) recommande un nouveau rappel de vaccin anti-Covid à l'automne pour les personnes les plus à risque de formes graves, notamment les personnes de 65 ans et plus, ainsi que les immunodéprimés et leur entourage, dans un avis rendu public ce mercredi. Le scénario d'évolution "le plus probable" de la crise sanitaire est, aux yeux de la HAS, celui d'un impact "moindre" de la circulation du virus, bien que "toujours active", "grâce à une immunité durable et suffisante permettant de limiter les formes graves et les décès". Pour "des raisons de mobilisation et de logistique", la HAS suggère de coupler cette nouvelle campagne de vaccination contre la Covid-19 à celle contre la grippe.

Coupler la campagne de vaccination contre la Covid à celle de la grippe

Pour définir ses recommandations vaccinales, la HAS a travaillé à partir des trois scénarios décrits par l'Organisation mondiale de la Santé sur la circulation du SARS-CoV-2 en France durant les prochains mois, du plus optimiste au plus pessimiste. "Même si les données actuelles semblent montrer que l'épidémie se stabilise en France, il est fortement probable que la circulation du virus se réintensifie périodiquement", observe-t-elle.

"Des vagues épidémiques de moins en moins graves"

Dans le scénario jugé le plus probable, "l'incidence et le nombre de cas graves sont découplés, ce qui conduirait à des vagues épidémiques de moins en moins graves". Mais "des pics de transmission périodiques pourraient se ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles