Covid : le gouvernement insiste à nouveau sur le rappel vaccinal

© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Un quart des personnes éligibles ont reçu leur second rappel vaccinal contre le Covid , un taux "clairement insuffisant" selon le gouvernement, qui a appelé mardi les plus âgés à recevoir l'injection "le plus vite possible", alors qu'une "reprise épidémique modérée" s'amorce. "Ca ne va pas assez vite, il n'y a pas suffisamment de gens qui viennent se faire vacciner", s'est inquiété le ministère de la Santé lors d'un point presse.

 

LIRE AUSSI - Covid : la Haute autorité de Santé recommande un rappel pour les plus fragiles à l'automne

A ce jour, moins de 2,2 millions de seconds rappels ont été injectés, sur plus de 8,7 millions de personnes éligibles - essentiellement les plus de 60 ans, ainsi que les immunodéprimés. Pourtant, avec presque 200.000 "quatrième dose", la semaine écoulée a été la plus prolifique depuis le lancement de la campagne mi-mars. Mais la règle des six mois depuis le premier rappel fait gonfler en parallèle la population éligible, qui dépassera les 9 millions début juillet.

Inquiétude pour les résidents d'Ehpad

L'inquiétude est particulièrement vive pour les résidents d'Ehpad (48% d'éligibles vaccinés) et les autres personnes de plus de 80 ans (31%), qui doivent "se faire vacciner le plus vite possible pour passer l'été et l'automne sereinement", a insisté le ministère. Pointant également "des taux de vaccination clairement insuffisants", le Pr Alain Fischer, président du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale, a souligné que la "diminu...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles