Covid: Cummings, ex-cerveau du Brexit étrille Johnson sur sa gestion

·1 min de lecture
Covid: Cummings, ex-cerveau du Brexit étrille Johnson sur sa gestion
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

ROYAUME-UNI - “Un échec total du système”. Cerveau de la campagne pour le Brexit introduit par Boris Johnson au coeur du pouvoir, son ex-conseiller aux méthodes redoutées Dominic Cummings décoche désormais méticuleusement ses flèches empoisonnées contre le Premier ministre britannique, qu’il juge incompétent à ce poste.

Il a ainsi qualifié ce mercredi 26 mai de “désastreuse” la gestion du début de la pandémie de coronavirus par le gouvernement, lors d’une audition parlementaire ravageuse pour Downing Street.

Entamant une session qui a duré plus de sept heures, le stratège politique de 49 ans a tenu à dire aux familles des victimes de la pandémie à quel point il est “désolé pour toutes les erreurs qui ont été faites” .“La vérité est que les ministres, hauts responsables et conseillers comme moi n’avons pas été à la hauteur, de manière désastreuse, de ce que le public attend de son gouvernement lors d’une crise comme cela”, a-t-il déclaré face à une commission parlementaire, détaillant les premières semaines suivant l’apparition de la maladie en Chine, puis jusqu’au Royaume-Uni.

Dans le week-end, Dominic Cummings avait déjà donné le ton en publiant de nouveaux tweets particulièrement critiques.

La folle journée du 12 mars

Face aux députés, Dominic Cummings a raconté qu’il avait fallu beaucoup de temps au cabinet de Boris Johnson pour prendre conscience de la gravité de la crise qui s’annonçait. Mi-février, selon lui, ceux qui auraient pu commencer à prendre des décisions ”étaient partis skier en vacances”.

L...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.