Covid : en Chine, Zhengzhou confinée après des manifestations dans son usine d’iPhone

Cette photo d’archive prise le 27 mai 2010 montre des ouvriers chinois devant l’usine Foxconn à Shenzhen, dans la province du Guangdong, dans le sud de la Chine. - De violentes manifestations ont éclaté autour de la vaste usine d’iPhone de Foxconn, dans le centre de la Chine, le 23 novembre 2022, alors que des ouvriers se sont opposés au personnel de sécurité en raison des restrictions imposées par Covid dans l’usine. (Photo de l’AFP)
STR / AFP Cette photo d’archive prise le 27 mai 2010 montre des ouvriers chinois devant l’usine Foxconn à Shenzhen, dans la province du Guangdong, dans le sud de la Chine. - De violentes manifestations ont éclaté autour de la vaste usine d’iPhone de Foxconn, dans le centre de la Chine, le 23 novembre 2022, alors que des ouvriers se sont opposés au personnel de sécurité en raison des restrictions imposées par Covid dans l’usine. (Photo de l’AFP)

COVID-19 - La moitié de la population de la ville privée de sorties. Zhengzhou, ville du centre de la Chine qui héberge une immense usine d’iPhone, a ordonné ce mercredi 23 novembre le confinement de plusieurs quartiers en raison d’une flambée de Covid-19. L’ordre a été annoncé après de violentes protestations dans le vaste complexe industriel.

Les habitants du centre-ville ne sont plus autorisés à quitter la zone sans un test Covid négatif et l’autorisation des autorités locales, et il leur est conseillé de ne pas quitter leur domicile « sauf si nécessaire », ont annoncé les autorités municipales de Zhengzhou.

Ces restrictions, qui dureront cinq jours à partir de vendredi minuit, concernent plus de 6 millions de personnes, soit environ la moitié des habitants. L’avis des autorités, publié mercredi en fin de journée, exige également que tous les habitants de huit districts se soumettent à un test PCR quotidien pendant cette période de cinq jours.

L’ordre a été annoncé par la ville de Zhengzhou après de violentes protestations dans le vaste complexe d’usines d’iPhone de la ville.

L’usine d’iPhone déjà soumise à des mesures anti-covid depuis des semaines

Ce mercredi, des centaines d’employés ont manifesté leur colère contre leurs conditions de vie et de rémunération dans la plus grande usine d’iPhone au monde qui se trouve dans la ville. Après ces émeutes, les autorités ont annoncé que le complexe ne serait pas concerné par ce nouvel ordre de confinement.

L’usine, qui appartient au géant taïwanais de la technologie Foxconn est soumise à des restrictions anti-Covid depuis plus d’un mois en raison de la multiplication des cas dans les dortoirs de ses ouvriers. Le mois dernier, des images ont montré des travailleurs paniqués fuyant le site à pied, certains se plaignant du chaos et de la désorganisation régnant sur place.

Mercredi, le gouvernement de Zhengzhou a déclaré que l’épidémie dans la ville était « toujours grave et compliquée ». La ville a enregistré jeudi 675 nouvelles infections au Covid, dont la grande majorité était asymptomatique.

Le nombre de cas de Covid quotidien en Chine a atteint un niveau record jeudi à 31 454, ce qui est relativement peu par rapport aux 1,4 milliard d’habitants de la Chine, mais dépasse le pic enregistré à la mi-avril lorsque la mégapole Shanghai était sous confinement.

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi