La France a franchi la barre des 80 000 morts du Covid-19

Source AFP
·1 min de lecture
La progression du variant anglais laisse craindre un nouveau pic épidémique.
La progression du variant anglais laisse craindre un nouveau pic épidémique.

La France a franchi mardi 9 février la barre des 80 000 morts liées au Covid-19, avec plus de 700 nouveaux décès à l'hôpital ainsi que dans les Ehpad, selon les données officielles publiées sur le site du gouvernement. Entre lundi et mardi, 439 malades du Covid-19 sont décédés à l'hôpital, selon l'agence sanitaire Santé publique France qui publie elle aussi chaque soir des données liées à l'évolution de la maladie.

La bataille est loin d'être terminée pour la France, qui doit tenter de se protéger face à la propagation des nouveaux variants du virus. Avec 460 morts comptabilisés lundi dans les hôpitaux par Santé publique France, chiffre quotidien le plus élevé en 2021, le rythme des décès ne faiblit pas, conséquence de la hausse des entrées à l'hôpital au mois de janvier. Il ne devrait pas ralentir fortement dans l'immédiat, car le nombre d'hospitalisations de malades du Covid-19 reste élevé, à plus de 11 000 nouvelles entrées et 1 700 à 1 800 arrivées dans les réas tous les sept jours en moyenne depuis le 24 janvier.

Le vaccin AstraZeneca remis en cause face au variant sud-africain ?

Dans ce contexte tendu pour les hôpitaux, l'inquiétude porte désormais sur les variants du coronavirus, qui menacent d'aggraver encore l'épidémie. À Eaubonne (24 000 habitants), dans le Val d'Oise, la mairie a annoncé une campagne de dépistage sur trois jours après la détection de cas du variant originaire d'Afrique du Sud, qui a provoqué la fermeture d'un collège.

À LIRE AUSSIPf [...] Lire la suite