Covid : la balance risque/bénéfice "largement" en faveur du vaccin d'AstraZeneca, selon l'OMS

·1 min de lecture

La balance risque/bénéfice continue à peser "largement" en faveur de l'utilisation du vaccin anti-Covid d'AstraZeneca, a affirmé mardi un responsable de l'Organisation mondiale de la santé. Expliquant que des experts étaient réunis cette semaine pour débattre d'un possible lien entre ce vaccin et certains types rares de thromboses, Rogerio Pinto de Sa Gaspar, directeur de l'OMS chargé de la régulation, a insisté sur le fait qu'en l'état actuel des connaissances, la balance risque/bénéfice "reste très largement positive".

Faible ratio

Depuis plusieurs semaines des suspicions sont apparues sur de possibles effets secondaires graves, mais rares, après l'observation chez des personnes vaccinées avec AstraZeneca de cas de thromboses atypiques. Des dizaines de cas ont déjà été recensés, dont plusieurs se sont soldés par un décès. Au Royaume-Uni, il y a eu 30 cas et sept décès sur un total de 18,1 millions de doses administrées au 24 mars.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mardi 6 avril

Mardi, le comité de sécurité de l'Agence européenne des médicaments (EMA) a indiqué ne pas encore être parvenu à une conclusion sur le lien entre le vaccin du laboratoire suédo-britannique AstraZeneca et certaines thromboses, contredisant les déclarations de l'un de ses responsables quelques heures plus tôt. 

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Covid-19 : y a-t-il réellement un risque de contamination en extérieur ?

> Coronavirus : pourquoi un test PCR peut-il être positif...


Lire la suite sur Europe1