Covid : avons-nous franchi le pic des contaminations, comme l'a annoncé Emmanuel Macron ?

Avons-nous vraiment franchi le pic des contaminations de Covidien ? C'est ce que Emmanuel Macron a annoncé jeudi lors de l'interview du 14-Juillet. Mais si le nombre de contaminations diminue légèrement ces derniers jours, la septième vague n'est pas pour autant terminée, d'après Benjamin Davido. Il est infectiologue à l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches, dans les Hauts-de-Seine.

"Ça peut-être un faux plat"

Selon l'infectiologue, il faut distinguer le pic des contaminations et le pic hospitalier. "Ce sont deux choses différentes et souvent décalées entre dix et quinze jours. Là où il faut être prudent, c'est qu'on sait très bien qu'il y a une période particulière de week-end du 14 juillet, le début de vacances pour certains. Il va y avoir factuellement moins de dépistage et donc ce ralentissement, ou cette impression de ralentissement, des contaminations."

 

>> LIRE AUSSI - L'OMS s'attend à des niveaux élevés de Covid-19 cet été en Europe

Benjamin Davido appelle à être prudent. "Ça peut être un faux plat, quand bien même on aurait atteint ce pic . Ça va être un exercice extrêmement périlleux pour les soignants puisqu'il faut que dès le 1ᵉʳ septembre, l'hôpital puisse être vidé de ses plus de 20.000 patients atteints du Covid en l'espace d'un mois, ce qui va être particulièrement difficile. "


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles